Le guide complet pour configurer votre blog WordPress

Une fois que vous avez installé WordPress, vous devrez le configurer selon vos besoins, et on a de nombreuses options disponibles. Les plus importantes sont dans le menu Réglages qui contient les sous-menus suivants :

  • Général
  • Ecriture
  • Lecture
  • Discussion
  • Médias
  • Vie Privée
  • Permaliens


Les trois autres options que vous voyez dans l’image sont des plugins que j’ai ajouté, aussi je ne les décrit pas dans cet article.

Configuration Générale de WordPress


La configuration Générale est la plus simple puisqu’elle concerne le titre et la description de votre blog. Vous pouvez également spécifier l’adresse Web ainsi que le répertoire de la page d’accueil. Dans certains cas, cette dernière peut être différente de celle par défaut de WordPress, par exemple, vous possédez un site qui posséderait un blog en sous-domaine. Dans ce cas, vous pouvez donner la page d’accueil de votre site. Enfin, vous devez spécifier votre adresse mail pour les notifications d’administration.

Ensuite, nous avons le réglage pour les nouvaux abonnés de votre blog. Vous pouvez leur attribuer les rôles d’Abonné, d’Administrateur, d’Editeur, d’Auteur et de Contributeur.

Les rôles de chaque type d’utilisateur


  • L’abonné – C’est le plus simple des utilisateurs, il ne possède aucune permission d’administration. Ce rôle est idéal lorsque vous avez un espace Premiums (téléchargement d’ebook, vidéos, etc), pour que seuls les abonnés puissent y accéder.
  • Le contributeur – C’est un utilisateur idéal pour le travail collaboratif. Par exemple, pour faire des traductions et les proposer. Il sert principalement de support aux autres utilisateurs, mais ses pouvoirs sont assez limités.
  • L’Auteur – C’est un utilisateur qui peut créer et modifier ses propres articles. Par exemple, un blog d’actualité peut configurer des rôles d’Auteurs pour ses journalistes.
  • L’Editeur – L’éditeur est le responsable de tout le contenu dans votre Blog. C’est comme un sous-administrateur qui peut supprimer, corriger ou publier tous les articles. Mais il n’a pas accès à la configuration technique.
  • L’Administrateur – C’est vous ! L’administrateur peut tout faire dans un blog. Ainsi, il peut écrire des articles, installer des thèmes et des plugins et changer n’importe quel réglage. Je conseille de n’avoir qu’un Administrateur par blog.

Après la configuration des utilisateurs, vous pouvez régler le fuseau horaire, la date et l’heure. Vous pouvez également régler le jour pour le début de semaine (utile dans certains pays).

Le réglage Ecriture dans WordPress


Le réglage Ecriture concerne la publication d’articles et la configuration des émoticones. Vous pouvez ainsi transformer automatiquement ou non les signes tels que ;) ou :( . Vous pouvez également spécifier la catégorie par défaut pour vos articles. Cette option est utile si vous oubliez de le faire comme moi, par exemple, pour un blog Tech, vous pouvez créer une catégorie Technologie et la régler par défaut dans ce menu.

On possède plusieurs façons de publier des articles dont le bookmarklet qui est très pratique. On doit glisser le lien Publier un Article dans sa barre d’outils de navigateur. Ensuite, quand une page Web vous intéresse, on clique dessus, et le bookmarklet va le transformer en un mini article. Cette option convient parfaitement pour ceux qui bloguent sur l’actualité, car cela leur évite de faire des liens. On peut également publier par mail en spécifiant l’adresse, le mot de passe et l’identifiant de sa messagerie.

Enfin, on peut publier soit avec le protocole Atom ou XML-RPC. Ce sont des aspects pour une configuration avancée, aussi je n’en parle pas dans cet article. Sachez juste que le XML-RPC permet d’utiliser des applications externes pour publier des articles. Par exemple, l’option Blog This de Flickr utilise le XML-RPC pour publier des photos sur son compte Flickr mais aussi directement sur son blog.

Le réglage Lecture dans WordPress


La Lecture permet de configurer la présentation des articles. Ainsi, vous pouvez utiliser la présentation par défaut qui affiche vos derniers articles ou vous pouvez utiliser une page statique. Attention, une page est un format différent d’un article, et on l’utilise souvent pour compiler ses meilleurs articles, proposer un formulaire de contact (comme dans mon cas) ou une présentation du blogueur. De ce fait, vous pouvez mettre l’une d’elles en page d’accueil. C’est pratique lorsqu’on sait qu’on ne va pas publier avant longtemps et qu’on veut éviter de donner l’impression d’un blog à l’abandon.

La présentation affiche 10 article par défaut, et on peut augmenter ou régler ce nombre selon son souhait. Un conseil en bonus est que lorsque vous utilisez ce type de présentation, créez une description indépendante lorsque vous écrivez votre article. Cette description est montrée dans l’image ci-dessous (Ne faites attention aux options en dessus de l’extrait telles que SEO Details, Post Images and Thumbnails, Javascript, Multimedia Box Options. Ils sont disponibles uniquement pour le thème Premium Thesis.)

Cet extrait doit résumer tout l’article pour que les lecteurs sachent ce qui les attendent. Par exemple, le blog Geek et Lettres utilise cette option (enfin, je crois), car j’ai toujours une bonne description lorsque j’affiche son blog sur mon mobile. Toutefois, on doit régler WordPress pour qu’il affiche l’extrait et non l’article complet. De même, on peut aussi régler le nombre d’articles qu’on veut publier dans son flux RSS.

Le réglage Discussion dans WordPress



C’est un réglage important puisqu’il permet de modérer les commentaires.

Les trois premiers réglages :

  • Tenter de notifier les blogs liés depuis cet article
  • Autoriser les notifications depuis les autres blogs (notifications par pings et rétroliens)
  • Autoriser les visiteurs à publier des commentaires sur les articles



concerne les pings sortants et entrants de vos articles. Un ping et un rétrolien sont des notifications que les autres blogs reçoivent lorsque vous faites des liens vers eux. Le troisième réglage permet de désactiver ou non les commentaires, même si un blog sans commentaires n’en est pas vraiment un…

Les deux réglages suivants :

 


 

  • L’auteur d’un commentaire doit renseigner son nom et son adresse de messagerie
  • Un utilisateur doit être enregistré et connecté pour publier des commentaires

permet de spécifier si un commentateur doit donner son adresse et son nom. De même, on peut autoriser uniquement les utilisateurs enregistrés à commenter. Je déconseille d’activer cette option, car les lecteurs n’aiment pas qu’on leur complique leur vie qui l’est déjà assez comme ça ! Le réglage juste en dessous : Activer les commentaires imbriqués jusqu’à … niveaux sert à créer des conversations autours des commentaires. Par exemple, un lecteur poste un commentaire, et vous lui répondez, donc cela fait 2 niveaux et ainsi de suite.

Ensuite, vous pouvez régler si vous voulez être averti par mail en cas de nouveaux commentaires ou qu’il y en a en attente de modération. Le réglage suivant sert à modérer ou non chaque commentaire. Je conseille de désactiver les deux options :

  • Un administrateur doit toujours approuver le commentaire
  • L’auteur d’un commentaire doit avoir déjà au moins un commentaire approuvé



Le premier cas est le plus restrictif, et cela signifie plus de travail pour le blogueur. Dans le second cas, le lecteur doit poster au moins un commentaire sinon vous devrez le modérer. Si vous désactivez ces deux options, tous les commentaires seront publiés directement, et je pense que c’est la meilleure solution. Ensuite, si c’est un spam ou une insulte, vous serez toujours averti si vous avez activé la notification par mail des commentaires.

Vous pouvez aussi modérer automatiquement les commentaires en les filtrant avec des mots-clés. La première Zone appelé Modération de commentaire ne supprime pas les messages, mais les met en attente de modération. Cela peut être un commentaire, une adresse mail, une IP, un pseudo, etc. La seconde zone (Liste Noire) est similaire, sauf que le commentaire est directement supprimé. Cette dernière option est utile pour atomiser les trolls qui utilisent toujours les mêmes identités !

Enfin, la dernière partie du réglage Discussion concerne les avatars utilisés par vos lecteurs. Si vous êtes enregistrés sur le site Gravatar, vous pourrez utiliser le même avatar dans de nombreux sites et tous les blogs WordPress. Des rumeurs existent sur le manque de fiabilité de Gravatar, car on peut pister toutes les identités d’un blogueur si on l’utilise. Donc à utiliser avec modération. On doit préciser que Gravatar appartient à Automattic qui possède également WordPress, aussi l’intégration sera maximale, et on n’aura quasiment aucun souci à l’utiliser.

Le réglage Medias dans WordPress


 


Le menu Médias permet de régler le comportement des images. Les premières options concernent la taille des miniatures et le réglage par défaut est suffisant dans la plupart des cas. Vous pouvez aussi spéficier des tailles moyennes et maximales, mais on conseille de ne pas dépasser les 1200 pixels de largeur, car cela nuirait au design. De plus, les lecteurs n’aiment pas attendre le téléchargement d’images trop lourdes.

On peut aussi configurer si une URL d’image doit être affichée directement comme une image. C’est une option intéressante pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser les images d’autres site . Par exemple, l’url : www.monsite.com/image.jpg affichera directement le fichier image.jpg.

Il est préférable de ne pas toucher à la partie Envoi de fichier à moins qu’on ne sache ce qu’on fait.

Le réglage Vie Privée dans WordPress



Cette partie ne possède que deux options : indexer ou non son blog dans les moteurs de recherches. Evidemment, on veut que tout le monde sache que vous avez un blog, et donc on doit laisser les options par défaut. Mais vous pouvez désactiver cette option si vous voulez un blog privé et que les seuls visiteurs soient des humains. Attention, les options sont différentes dans le cadre d’un blog purement personnel (Personne ne peut le voir à part vous), et dans ce cas, il faut configurer son blog au moment de son installation.

Le réglages Permaliens dans WordPress



Les permaliens permettent de personnaliser sa structure de lien dans WordPress, car par défaut, votre url aura cette forme pour un article ayant pour titre : Le guide pour configurer wordpress.

http://localhost/maniacgeek/?p=123

alors qu’une URL personnalisée peut lui donner cette forme :

http://localhost/maniacgeek/le-guide-pour-configurer-wordpress

Je n’ai pas besoin de vous dire que la deuxième forme est la meilleure à la fois pour les humains, mais surtout pour les moteurs de recherche. C’est même l’une des techniques de base du référencement et vous devez effectuer ce réglage à chaque fois que vous installez un blog WordPress.

Vous avez plusieurs structures d’URL que vous pouvez tester pour voir laquelle vous convient le mieux. Mais vous pouvez aussi créer une structure personnalisée comme je l’ai fait dans l’image (c’était pour résoudre un problème).

Vous n’avez pas besoin de faire tous ces réglages en une seule fois, mais voici ceux que je vous conseille lorsque vous installez un nouveau blog WordPress :

  • La modification des permaliens
  • Donner un bon titre et une bonne description
  • Régler le fuseau horaire (pour ne pas être surpris lorsque vous planifiez vos articles)
  • La modération ou non des commentaires


Voilà ce sont tous les réglages de base dans un blog WordPress, et si vous avez des questions ou des corrections, n’hésitez pas à commenter !

Une vidéo sur toutes les étapes pour configurer WordPress

 

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=4NwEC3hfxoI]

 

28 réflexions sur “ Le guide complet pour configurer votre blog WordPress ”

  1. Bonjour,

    J’ai trouvé cet article très intéressant. Malheureusement, je n’ai pas trouvé la réponse à ma question, mais peut-être l’avez-vous ? J’ai activé les commentaires avec modération sur mon blog. Mais ça ne marche pas. Un message indique qu’il faut être connecté…

    Merci d’avance pour votre réponse.
    Marie-France

  2. Je ne comprends ce que je dois mettre pouvoir des permaliens explicites (avec une URL personnalisée). Je coche la dernière proposition, et j’écris quoi dans la zone vide ?
    Merci de m’éclairer :D

    1. La dernière option est uniquement pour ceux qui veulent personnaliser leur URL. Sélectionnez simplement la deuxième option, et vous aurez des URLs explicites avec la date et le titre de l’article.

  3. Bonjour,
    Petite question. Comment fais tu pour rendre l’heure et la date cliquable sur les coms des personnes en face de Ex : “Publié par Supermama le mars 13, 2011 à 2:14″ (En bref les rendre identifiable par un lien direct ?)
    Sacré casse tête sous WP…….
    Paul

  4. Ah bon… Oui mais sur cette page il y Supermama qui ne la pas donné et ça marche. Ok merci tout de même…

    1. Il n’y a qu’à plus qu’à réinstaller WordPress. Votre site principal contient quoi ? WordPress ou une autre chose ? Généralement, votre adresse site.com/blog est un sous-domaine de votre blog, et il ne faut jamais le supprimer à partir du tableau de bord.

  5. Bonjour, pourriez vous me dire quelle extension vous avez installée pour que l’on vous laisse des commentaires ?
    D’avance merci !
    Et merveilleuse année à vous !

  6. Bonjour, merci pour ce post super intéressant. Parcontre j’ai toujours un petit problème. Il est dit sur wordpress que l’on peut configurer les commentaires article par article mais je ne trouve pas comment.
    Je m’explique, sur mon blog il n’y a pas de modération des commentaires, ils sont publiés automatiquement mais pour un concours j’ai besoin de modérer ceux d’un article. Est-ce possible? Si oui, comment?
    Merci par avance.

  7. Bonjour, très bon article, bien expliqué et bien détaillé.
    Je me posais une question : j’aimerais pouvoir avoir des auteurs sur mon blog, mais je voudrais qu’ils ne puissent poster leur article que dans des catégories bien spécifiques.
    Est-ce que c’est faisable ? Et si oui, comment ?
    merci d’avance :)

    1. Je ne pense pas que ce soit possible à moins d’utiliser un plugin. Mais de tout manière, un auteur ne peut pas publier directement et l’éditeur peut changer la catégorie si c’est nécessaire.

  8. bonjour, question à deux sous comment faire quand on a pas vie privée dans les réglages faut il l’installer

  9. bonjour et merci pour ce tuto. J’étais en train de faire le tour de tous ses réglages et je ne comprenais pas trop à quoi ils servaient. Maintenant je sais. Néanmoins, ça ne m’a pas permis de résoudre mon problème. Mes permaliens utilisent mon adresse locale http://192.168.xxx/… Parfait quand je visualise mon site chez moi (en local justement). Mais quand je souhaite le visualiser sur internet (donc pas chez moi), impossible d’ouvrir la moindre page puisqu’elles pointent toutes sur mon adresse locale.
    Si vous avez la solution, je suis preneur.
    Merci d’avance.

  10. Vos informations me seront très ulile. Merci.. j’ai une question car je n’ai pas trouvé la réponse. J’aimerai que pour les commentaires les gens pourraient écrire directement sur la page d’accueil en dessous de mes articles et je ne sais pas comment faire pourriez vous m’aidez si vous le pouvez …merci d’avance

Les commentaires sont fermés.