10 conseils pour avoir plus de commentaires sur son blog

Les blogueurs débutants sont parfois frustrés, ils pensent qu’ils ne sont pas assez récompensés par le travail et le temps qu’ils concacrent à leurs blogs, et ils en donnent pour preuve la faible quantité des commentaires. Ce qu’il faut savoir est que vous n’êtes pas seuls dans ce cas, il n’y qu’à lire d’autres blogs qui ont toujours peu de commentaires. En fait, certains blogueurs abandonnent, et ils l’annoncent dans leur dernier billet…Qu’est-ce qui se passe ? En quelques jours, on a des mails et des commentaires disant de continuer. Pourquoi ? A cause d’une simple statistique…99 % des internautes ne commentent jamais, et ne sont pas actifs. Il suffit de prendre son propre exemple, combien de blogs lisons-nous par jours, et sur combien nous commentons ? Au début, quand on est motivé, on est actifs sur tous les blogs, mais on s’apercoit que c’est difficile et que commenter sur chacun est plus difficile que d’écrire un article. Et ça c’est pour nous les blogueurs qui comprenons l’importance des commentaires, donc pour l’internaute juste à la recherche d’information, c’est quasiment mission impossible. Toutefois, quelques techniques ont fait leurs preuves, et ce ne que des conseils de bons sens.

Voici les méthodes qui peuvent inciter vos visiteurs à commenter chez vous :

  1. Incitez vos lecteurs à commenter. Je sais que cela a l’air évident, mais de nombreux articles passent à coté de cette simple évidence. On remarque que dès qu’on s’adresse directement au visiteur, il risque de laisser son petit commentaire. Cela passe également par la technique, la zone des commentaires doit être parfaitement affichée, et évitez les étapes difficiles tels que le besoin d’une authentification.
  2. Pas d’affirmation, mais des interrogations. L’écriture Web existe en plusieurs formats telle qu’informative descriptive, affirmative ou interrogative. Cette dernière est très intéressante, car elle implique le lecteur. Insérer des questions de manière intelligente, mais cela ne doit être pas évident. En effet, si vous faites souvent des articles interrogatifs, vous risquez de passer pour l’idiot de service, alors que le lecteur vient chez vous pour apprendre quelques chose.
  3. Restez ouvert. Je l’ai déjà dit sur ce que représente le commentaire dans un article, ne fermez jamais la discussion. Restez ouvert à tous les arguments, et corrigez si c’est nécessaire. Attention, cela entraine souvent l’apparition de troll qui peuvent profiter de cette faiblesse. Si vous êtes sûr de votre fait, allez dans ce sens, mais restez toujours correct.
  4. Faites le vous même avant de le dire aux autres. J’en ai déjà parlé, mais répondez à chaque commentaire. Comment voulez-vous attirez le respect de vos lecteurs si vous ne discutez pas avec eux. Nicolas m’a fait remarqué que c’est parfois impossible si on est débordé. C’est vrai, mais l’important est que les lecteurs sentent votre présence dans l’article et dans le commentaire. Quelques réponses par ci par là ne font pas de mal, et donne plus de dynamisme au blog. De plus, cela augmente généralement le nombre de commentaires, car les lecteurs se sentent encouragés.
  5. Définissez les limites. La zone des commentaires ne doit pas être un cheval sauvage. Vous êtes maitre dans votre blog, aussi recentrez la discussion si c’est nécessaire. Une discussion qui dévie est généralement le signe qu’il y a un ou plusieurs trolls qui s’amusent. Les nouveaux venus aiment les discussions correctes, ils fuient généralement les insultes et les attaques en tout genre. Cela m’arrive dans un de mes blogs, et j’envisage une modération plus stricte pour ramener de l’ordre. Considérez vos commentateurs comme vos amis, si quelqu’un les attaque, vous devez les défendre si son point de vue est pertinent.
  6. Restez humble. Personne ne connait tout sur tout. S’il y a une correction, reconnaissez votre erreur avant de la corriger. Très important, la correction doit s’afficher sur l’article avec mention du commentateur.
  7. Reconnaitre l’opinion des commentaires. Dans la même optique que le précédent, il est facile de répondre par l’agressivité si un point essentiel de l’article est détruit. Là encore, reconnaissez immédiatement votre erreur, et remerciez le lecteur. Et s’il vous enfonce encore plus, ne dites rien, car c’est lui qui va passer pour le salaud de service.
  8. Etre polémique ? Cela reste discutable, mais un article polémique attire toujours des visiteurs et des commentaires. Maintenant, est-ce que vous le voulez à ce prix là ? C’est à vous de juger. Gardez à l’esprit que la polémique génère rarement des lecteurs réguliers.
  9. Faites connaitre vos commentateurs. De temps en temps, faites un article pour remercier uniquent les commentateurs. Par exemple, la fin de l’année est une période propice, ou quand vous finissez un période de blogging intense.
  10. Facilitez les commentaires. Je l’ai déjà dit au début, mais évitez les procédure inutile pour les commentaires. Quelques champs suffisent, et certains doivent rester facultatif. L’idéal serait juste le pseudo et le site Web, car l’adresse mail est considéré comme une chose personnelle. Mais étant donné qu’on peut donner une adresse bidon… Surtout n’exigez jamais d’enregistrement ou quelque chose de ce genre. Cela fait fuire même les personnes qui veulent laisser un commentaire.

Si vous avez d’autres techniques qui ont marchés, n’hésitez pas. Mais la patience est de mise, les commentateurs sont précieux, et il faut les attirer un par un. N’oubliez pas non plus que le blog est une communauté, regardez d’autres blogs, vous verrez que ce sont quasiment les mêmes qui commentent.

Une réflexion sur “ 10 conseils pour avoir plus de commentaires sur son blog ”

  1. “Les blogueurs débutants sont parfois frustrés, ils pensent qu’ils ne sont pas assez récompensés par le travail et le temps qu’ils concacrent à leurs blogs, et ils en donnent pour preuve la faible quantité des commentaires”. Comment être numéro un d’un classement de blogs ? Commenter dès qu’on voit un billet avec peu de commentaires chez un débutant pour l’encourager…

    Bon, je vais lire la suite… Si je commente chaque phrase, on est mal barrés.

  2. A peu près d’accord sur tout (sauf que je n’hésite pas à insulter mes commentateurs, ça me donne un style et ça fait fuir les andouilles, et pas très d’accord sur les commentaires qui signalent des erreurs, surtout dans les blogs politiques : si on fait des erreurs, faut arrêter le blogage…). Quelques réflexions :

    1. Le nombre de commentaires n’est à mon sens pas une priorité (mais il m’arrive d’orienter les billets…). D’ailleurs un “beau billet” est souvent très dur à commenter alors qu’une connerie permettra aux lecteurs de se lâcher.

    2. Il ne faut pas que la course aux commentaires gâche le reste du billet voire du blog.

    Conseils supplémentaires :

    1. Dans les blogs “non geeks”, faire trois ou quatre billets par mois parlant des blogs (les lecteurs sont avant tout des blogueurs, souvent plus intéressés par le blogage que par le thème du blog).

    2. Viser des communautés de commentateurs très actifs (je fais souvent des billets pour critiquer François Bayrou ou Ségolène Royal !).

    3. Comme je le disais plus haut, ne pas faire que des billets sérieux, mettre des conneries pour inciter les lecteurs à se lâcher.

    1. Mettre des conneries, cela dépend de la thématique, si le truc est très sérieux, on risque de mal comprendre. Cela m’est arrivé sur mon blog politique, une simple allusion animalière, et la discussion a complètement dévié. Je pense que la gestion des sujets sensibles est un long apprentissage, on voit de tout…

      Sur les beaux billets, je suis également d’accord, en fait je remarque que certains ne comprennent pas, et qu’ils préfèrent se taire plutot de dire des conneries.

  3. Ce sont indéniablement de bons conseils (je partage la nuance de Nicolas sur “l’erreur” dans un blog politique qui peut relever de la différence d’analyse).
    Il m’arrive de défendre le point de vue selon lequel ne pas commenter est aussi une façon de marquer son respect. Devant un “beau billet”, et des commentaires intelligents, le sujet peut être épuisé et condamner les visiteurs suivants à la redondance. Ou à un effort d’imagination, pour trouver un nouvel angle et de nouveaux mots, auquel ils ne sont pas forcément prêts.
    Ce qui me désole le plus dans le peu de commentaires de mon blog, c’est de voir les squatteurs commerciaux en profiter pour se rendre visibles.

    1. Quand il s’agit de spam, en général je les supprime. C’est vrai qu’il faut préférer se taire si l’article et les commentaires sont pointus, de plus on risque de gêner la discussion

    2. A propos des commentaires commerciaux, qui sont souvent du style : “merci pour l’info”.
      Personnellement , je les laisse mais vire les liens qu’ils contiennent.

  4. Un truc un peu rédhibitoire aussi c’est la modération des commentaires…

    Si on ne blogue pas des “sujets sensibles”, je ne pense pas que la modération soit nécessaire…

    Au pire, si un commentaire ne nous convient, on peut le supprimer à posteriori !

  5. Penser à ceux qui vous lisent, c’est la meilleure façon de susciter des commentaires. Si on souhaite vraiment que les autres commentent, c’est parce qu’on est intéressé par ce qu’ils ont à dire, pas pour satisfaire notre ego avec le nombre de commentaires. ;-)

  6. Bonjour, la tu as un lecteur du sud j’espère ne pas être le 1er ,
    surement que notre blog est dans ce cas de figure, mais nous faisons que débuter,et ne voulons pas être dans une sphère géographique bien précise
    tenace de nature nous attendons, mais je vois sur beaucoup d’articles qu’il faut écrire énormément , avoir beaucoup de blogs etc…
    sans vouloir atteindre les chiffres de blogs célèbres tel que au hasard presse citron, nous voulons être lu c’est tout
    c’est vrai que certains sujets en tunisie sont chauds et ca pose un problème
    merci
    majid
    htt://buzz.madissoncustomerleadership.tv

  7. Tu as oublié le plus important (à mes yeux) : répondre aux commentaires !
    Ainsi, je n’applique aucun de tes conseils mais je répond à beaucoup de commentaires. Résultat : sur le sujet très précis dont mon blog traite, j’ai pas mal de commentaires.

    1. Si j’en ai parlé dans un autre article, et on ne peut pas répondre aux commentaires s’il n’y en a aucun. Cet article est pour les débutants qui ont du mal à le faire

  8. J’ai encore appris ici !! Grand merci, tout ce que tu écris sonne juste, j’essaye d’appliquer le plus possible.
    Que penses-tu de la modération avant publication? J’ai déjà lu que ça en énervait plus d’un, mais périodiquement je dois la remettre en place suite à une déferlante de commentaires “spam-pub”.. après ça me prend un temps fou pour tout effacer, temps que j’aurais pu consacrer à répondre aux commentateurs constructifs.

    1. La modération est un débat éternel, et j’en ai déjà parlé ici :

      http://maniacgeek.wordpress.com/2010/01/13/que-represente-le-commentaire-dans-un-blog/

      En bref, tout dépend de ton lectorat, si tu as des lecteurs fidèles, tu peut les autoriser sans modération. Je pense qu’il faut choisir l’un ou l’autre, soit tu met toujours une modération, soit tu efface à intervalles réguliers, pas la peine de gaspiller l’énergie sur deux choses identiques.

  9. Article intéressant, mais le point 2, “Pas d’affirmation, mais des interrogations”, mérite d’être nuancé. Porter un affirmation entraine aussi des commentaires, complétant ou au contraire amenant un autre point de vue.

    Et effectivement, répondre aux commentaires me semble aussi important, comme le souligne Clément. On peut aussi aborder la stratégie extra-blog, mais c’est presque un autre thème.

    Aussi, un autre point : Ecrire un article intéressant est la BASE pour avoir du commentaire… la preuve.

  10. Je voulais dire pas systématique, il y en qui ne font qu’affirmer leur opinion, et sont opposés à la discussion. Alterner avec les interrogations permet d’être ouvert. D’accord pour le reste

    1. A ce prix là, je préfére ne pas avoir de commentaires :D Mais ces blogs Skyblog sont vraiment quelque chose, faut le voir pour le croire, quelques lignes, et on a des centaines de commentaires. Une étude approfondie est nécessaire là dessus, car je ne comprendrai jamais !!

  11. Merci pour cet article, et les commentaires qui ont suivi, je me rends compte que j’ai beaucoup à changer le style de mes articles pour enfin avoir une petites chance d’avoir des commentaires.

  12. Bonjour Mesdames et Monsieurs

    Après plusieurs mois de souffrance et de peine, me voici afin a bout de mes peines. Je suis finalement tomber sur une personne de bonne foie qui m’a permis de réaliser mes rêves. Je viens faire cet témoignage pour remercier cette personne qui m’a vraiment aidée. Monsieur DAVID ROLAND que la nature vous comble de ses bien fait et vous accorde long vie .Pour tout ce qui sont toujours dans le même cas que moi et non pas reussir a avoir leur credit,veuillez contacté Monsieur DAVID ROLAND
    Email: david.roland06@yahoo.fr pour avoir satisfaction comme moi.

    Cordialement

    Catherine DELAROCHE

  13. Pour les bloggers wordpress il faut privilégié les réseaux sociaux. Sociale est un bon plugin pour partager l’article et avoir une réponse sur son site.

    Je publie un article, sociale le partage sur twitter et mr x répond à ce tweet. La réponse est écrite dans vos commentaires.

    L’importance c’est d’avoir du trafic, du contenu, et surveiller ce qu’on dit sur vous. J’avais un blog 80visites par jour et 0 commentaire et pourtant j’avais des bons retours sur twitter du site. Comme dans l’article il est précisé resté à l’écoute de vos lecteurs.

    Courage blogosphère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>